Quali HLM

Nos publications

Actualités

Les conséquences de la loi de finances 2018 sur l’équilibre financier et l’activité de l’Office peuvent maintenant être évaluées avec une relative précision.

Ainsi, en prenant en compte la réduction de loyer de solidarité (RLS) pour compenser la baisse des Aides Personnalisées au Logement (APL), le gel des loyers sur l’année 2018 mais également la hausse de la TVA qui passe de 5,5% à 10%, nous accuserons une diminution de nos fonds propres de l’ordre de 600 000€ en 2018 et en 2019, puis de 1 million d’euro à partir de 2020.

Le coût financier induit par la mise en œuvre du dispositif de la RLS est le plus impactant. Le manque à gagner s’élève pour l’Office à 170 000€ au titre de la baisse des loyers facturés aux locataires et de 300 000€ au titre de la mutualisation des charges financières instaurées entre bailleurs. A l’horizon 2020, cette charge financière devrait presque doubler pour atteindre 850 000€.

Dans ce contexte budgétaire particulièrement difficile et contraint, l’Office souhaite néanmoins poursuivre autant que faire se peut sa politique volontariste d’investissement et d’entretien tout en préservant la qualité des services rendus à ses locataires.

C’est pourquoi tous les leviers d’action devront être mobilisés dès 2019 afin de garantir sur le long terme un autofinancement net suffisant pour pouvoir financer le renouvellement et le développement de notre patrimoine : réduction de la vacance locative, priorisation des interventions sur le patrimoine, réduction des coûts de gestion, recherche et mobilisation de recettes supplémentaires, recouvrement des loyers et des charges plus efficient.

Afficher les commentaires (0)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!