Quali HLM

Nos publications

Actualités

Depuis 2016 et afin de faire face à l’augmentation des incivilités et des actes de vandalisme dans ses résidences, l’OPH de Courbevoie s’est engagé dans une démarche volontariste d’amélioration de la sureté sur l’ensemble de son parc immobilier.

Dans ce cadre, l’Office a  tout d’abord souhaité participer au financement du dispositif de médiation de nuit déployé par la ville de Courbevoie.  Cette disposition a permis de bénéficier d’une présence renforcée des médiateurs sur l’ensemble du patrimoine et de mener par la concertation et le dialogue, des actions préventives afin de mettre fin à certaines nuisances récurrentes (regroupements bruyants en soirée, occupations illicites des parties communes…).

Le Conseil d’Administration a voulu ensuite que soit créée, dès 2017, une commission « Sécurité et Incivilités ». Se réunissant trimestriellement et composée d’administrateurs de l’OPH et de représentants des Services de la Ville en charge des questions de sécurité, cette commission s’est attachée à dresser en liaison avec les services de l’Office,  un état des lieux précis de la situation sur l’ensemble du parc, puis à mettre en place un observatoire interne des incivilités et à décider enfin des actions à mener pour lutter contre l’incivisme en privilégiant avant tout la prévention.

L’une des actions préventives préconisées, consiste à procéder à la résidentialisation des sites par la pose de clôtures urbaines, le renforcement des moyens de  contrôle d’accès mais également et sur les sites les plus sensibles, le déploiement d’équipements de vidéosurveillance.

Plusieurs résidences ont déjà bénéficié de ces dispositions à savoir :

– Nord Ségoffin : résidentialisation et interphonie;

– Régnault-Leclerc : résidentialisation et interphonie GSM ;

– 24-26 Briand : interphonie GSM ;

– 50 Raspail : résidentialisation et interphonie GSM ;

– Deschanel : résidentialisation et interphonie GSM ;

– Louis Blanc – Audran : résidentialisation, interphonie GSM et vidéosurveillance ;

– 40 et 48 Alma : interphonie GSM ;

– 80 à 84 Armand Silvestre : interphonie GSM ;

– Gaultier Mission marchand : résidentialisation, interphonie GSM et vidéosurveillance.

D’autres interventions relatives au déploiement d’une interphonie GSM sont d’ores et déjà programmées en ce début d’année ou seront réalisées dans le cadre des réhabilitations engagées. Elles concernent les résidences du 43 avenue Gambetta, le Verseau, le Capricorne, le 21 rue Colombes et 4/6 avenue Briand, rue Lefevre Prolongée.

Enfin, des études sont actuellement menées aux fins de résidentialisation des sites rues Jean Pierre Timbeaud et Pierre Brossolette, Carnot-Aboukir et Krüger qui sera par ailleurs équipé d’une vidéosurveillance. Le renforcement du contrôle d’accès est quant à lui envisagé sur les immeubles des rues  de Normandie, Massenet, 18 Dieppe et ABG.

La mise en œuvre de cette nouvelle politique de renforcement des contrôle d’accès sur notre patrimoine participe à lutter contre les occupations illicites de halls et de parties communes et sécurise les locataires.

Néanmoins, il nous semble utile de rappeler que ces dispositifs ne sauraient être efficients sans l’implication de tous les résidents. Et cela commence par l’application de mesures très simples comme :

– de bien vérifier la bonne fermeture des portillons, portails et portes de hall lors de l’entrée ou la sortie d’un immeuble,

– de ne pas laisser d’inconnu entrer dans un bâtiment s’il ne possède pas de badge,

– de contrôler les personnes qui sollicitent l’accès à l’immeuble par l’interphone avant de commander l’ouverture des portes,

– d’appeler systématiquement le 17 lorsque des incivilités ou des occupations illicites sont constatées.

Nous comptons sur vous.

Afficher les commentaires (0)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!